Le "Duodenal Switch" : DS

Décrite par Hess et Marceau en 1995, elle ajoute au BPD une conservation de
la petite courbure gastrique, du pylore (muscle de sortie de l´estomac) et du
premier duodénum. L´anse commune est rallongée à 100 cm par rapport au BPD.

La technique comporte la réalisation de :
* Section du duodénum 2 cm en aval du pylore
* Découpe de l´estomac en « banane » (Sleeve Gastrectomy)
* Anse jéjunale sectionnée à 150 cm du caecum et montée sur le
duodénum
* Suture duodéno-jéjunale
* Suture jéjuno-iléale à 100 cm du caecum

Le DS est donc une intervention principalement de malabsorption avec un léger effet restrictif. La conservation du pylore diminue les diarrhées et augmente l´effet restrictif par rapport au BPD.
Le DS présente la particularité d´être éventuellement réalisable en deux temps. En effet, la perte de poids secondaire à la seule réalisation du premier temps (Sleeve Gastrectomy : SG) est souvent suffisante à rencontrer la satisfaction du patient et permet d´éviter l´effet malabsorption et ses effets secondaires.
En cas d´insatisfaction quand au résultat, le deuxième temps de
malabsorption (la dérivation intestinale) est ajouté.

L´intervention peut être réalisée par mini laparotomie ou coelioscopie.
L´ hospitalisation varie de 4 à 8 jours (2 à 4 jours pour la SG).

En post-opératoire immédiat, il y a :
* une sonde gastrique pendant un à deux jours
* une perfusion pendant un à trois jours
* un drain abdominal pendant deux jours
* Pas de sonde urinaire

En post-opératoire tardif, il y a :
* Prescription de vitamines, fer, calcium,...
* Des consultations répétées de surveillance de la perte de poids
* Des prises de sang de contrôl